À propos du low-code, du hip-hop et du groupe Wu-Tang Clan

Mais que diable peuvent bien avoir en commun le développement low-code, le hip-hop et le groupe Wu-Tang Clan ?On peut dire que si le développement low-code et le hip-hop étaient des algorithmes, l’innovation ferait partie de leur code. Le lien avec l’innovation est juste à bien des égards. Par exemple, le développement low-code est un moyen qui permet de construire plus rapidement des logiciels personnalisés parce qu’il brise le goulot d’étranglement de l’innovation qui a miné la compétitivité des grandes entreprises depuis des décennies.

Permettez-moi d’expliquer tout cela encore plus simplement :

Le développement low-code permet à un développeur de transformer une idée en application d’entreprise 20 fois plus rapidement qu’en écrivant du code.

En résulte alors de l’innovation, du chiffre d’affaires et de la croissance, et ce, beaucoup plus rapidement. Il existe un parallèle entre le hip-hop traditionnel et la façon dont ce genre novateur a révolutionné la musique pop et a inversé une tendance de deux décennies en matière d’innovation de l’industrie de la musique et de ventes. Aujourd’hui, le hip-hop domine non seulement le streaming numérique, mais il est devenu le genre le plus populaire aux États-Unis, dépassant ainsi le rock. Voici les chiffres de BuzzAngle Music qui suit l’évolution de l’industrie de la musique aux États-Unis :

  • L’an dernier, le hip-hop a dominé le streaming américain avec un peu plus de 25 % du total, contre 22 % l’année précédente
  • Ajoutez Spotify et Apple Music, et le hip-hop a obtenu un score de 26,9 % sur le marché du streaming
  • En ce qui concerne les flux vidéo, le hip-hop a dominé avec un score de 22,8 % pour les flux de musique sur YouTube

Il vaut la peine de souligner que le hip-hop a rapidement adopté le streaming numérique comme une nouvelle façon de stimuler la consommation, ce qui est précisément la façon dont l’innovation émerge. Peut-être que Adam Levine, le leader de Maroon 5, a mieux résumé la situation :

« Toutes les innovations et les choses incroyables qui se passent dans la musique sont (se passent) dans le hip-hop… .»

Néanmoins, de toutes les ficelles que vous pourriez tirer du hip-hop et qui font écho à l’histoire du développement low-code, celle à laquelle vous pourriez ne pas vous attendre est la transformation numérique. Et pourtant, si vous vous intéressez de près à la transformation numérique, vous pouvez trouver des liens inattendus entre le hip-hop et la transformation numérique. Par exemple :

  • Les membres du groupe de Wu-Tang ont mis au point des cryptomonnaies pour financer des albums, des concerts et des projets connexes
  • Le rapeur et acteur, Common, s’est associé à Microsoft pour réaliser une série de publicités télévisées sur l’intelligence artificielle
  • Le leader du groupe Black Eyed Peas, will.i.am, a intégré la réalité augmentée dans son jeu et s’est allié avec Intel en tant que directeur de l’innovation créative
  • Les magnats du hip-hop, Jay-Z et Snoop Dogg, ont soutenu une plate-forme numérique de bourse appelée Robinhood qui est évaluée à plus de 5 milliards de dollars

De la marge de la société au courant dominant

En utilisant le nouveau jargon, la nouvelle tendance est précisément l’endroit où le mouvement vers l’avant se produit.La machine médiatique a lancé des podcasts, des groupes Facebook, des salles de conversation, des tweets et d’autres campagnes sur les médias sociaux. Mais une vidéo ne doit pas comporter d’invités. En effet, elle devrait durer moins d’une minute et devrait comporter un élément viral. Ce qui importe, c’est qu’elle rallie les personnes et aide à façonner la conversation.

Chaque jour, des experts en technologie s’assoient à leurs machines, cliquent, tapent et parlent du développement low-code et des autres tendances populaires. Mais ce sont les événements non scénarisés et fortuits qui ont tendance à retenir l’attention. En parlant d’événement fortuit, je suis tombé sur une vidéo impromptue (ci-dessous) d’un fan de hip-hop faisant une battle sur le low-code à la conférence Appian World 2019 à San Diego en mai dernier. Cette performance audacieuse a bien accroché avec la foule parce qu’elle était inattendue et qu’elle adoptait le jargon du hip-hop pour mettre en perspective un sujet de technologie (low-code). Vous trouverez ci-dessous un extrait des paroles et la vidéo :

« Everybody knows that we got a (low-code) hit
Everybody knows that Appian is down with it
Yo, bust a groove, then bust a move
Everybody knows that we got the (low-code) attitude
Developers know it’s the better move
Everything we gotta do, making it fast
Everybody knows that Appian (low-code) is built to last… » (Tout le monde sait que nous avons un slogan (Low-Code). Tout le monde sait qu’Appian est partant. Yo, prends le rythme, et tire-toi. Tout le monde sait que nous avons l’attitude (Low-Code). Les développeurs savent que c’est le meilleur coup. Tout ce que nous devons faire, nous devons le faire vite. Tout le monde sait qu’Appian (Low-Code) est conçu pour durer)

Le développement Low-Code est passé de la marginalité au courant dominant et il est devenu populaire auprès des DSI pour insérer le développement Agile dans leur entreprise informatique. Par conséquent, les ventes de plates-formes dépasseront la barre des 20 milliards de dollars d’ici 2022, contre 4,3 milliards de dollars en 2017, selon des informations récentes.Il est également intéressant de mentionner que :

  • Près de 84 % des entreprises se sont tournées vers le développement low-code pour réduire la pression sur les ressources informatiques et augmenter la vitesse de mise sur le marché
  • Les entreprises ayant la plus faible tolérance pour les temps d’arrêt et la perte de données exécutent les meilleures applications de low-code
  • Plus de la moitié disent qu’elles utilisent le développement low-code parce que la vitesse de livraison est la plus rapide
  • Parmi elles, 49 % expliquent que le développement low-code est le mieux placé pour automatiser les processus

C’est également ce que disent les analystes de l’industrie chez Forrester.

Tout cela pour dire que, le développement low-code stimule l’innovation. Tout comme le hip-hop. Nous pouvons adopter ces deux éléments.

À plus ! (Pour vous plonger davantage au cœur de la tendance du low-code, consultez l’enquête réalisée par Forrester : Les grandes entreprises qui réussissent grâce au low-code.)

S'ABONNER À APPIAN WEEKLY!