Nouvelle enquête : les problèmes relatifs au personnel représentent le plus grand obstacle à la transformation numérique

La transformation numérique (Dx) bouleverse l’exécution des activités. Elle chamboule l’ensemble des effectifs, quelle que soit l’industrie. Et cela se produit plus rapidement que personne n’aurait pu l’imaginer.

Les entreprises du monde entier s’efforcent de suivre le rythme. (Selon le magazine Forbes, il est stupéfiant de constater que 84 % d’entre elles échouent en matière de Dx).

Il est tentant de supposer que ce fort taux d’échec est dû à des problèmes technologiques.

Mais il faut regarder la réalité en face : la culture organisationnelle et le manque de collaboration entre les services informatiques et les chefs d’entreprise constituent les plus gros obstacles au succès de la transformation numérique.

C’est en tout cas ce que révèle le premier d’une longue série de rapports édifiants issus de l’enquête « Le futur du travail » réalisée par Appian.

L’enquête en quelques mots

Cette enquête révèle que plus de 50 % des cadres supérieurs pensent que la culture informatique et les déconnexions intersectorielles constituent les plus gros obstacles à la transformation numérique. D’autres résultats issus de ce rapport mettent en évidence la manière dont les entreprises hiérarchisent leurs efforts en matière de Dx :

  • Amélioration de l’expérience client (39 %)
  • Augmentation de l’excellence opérationnelle (35 %)
  • Gouvernance, contrôle des risques et conformité (13 %)
  • Réduction des coûts (12 %)

Pour résumer, le futur du travail a lieu ici et maintenant. Cependant, il vous est impossible d’en tirer parti si vous ne prenez pas d’initiatives ou adoptez une approche progressive vis-à-vis de la Dx.

Car il faut bien préciser que la demande relative à l’automatisation intelligente, notamment en matière d’intelligence artificielle, d’apprentissage automatique et de RPA, n’a jamais été aussi élevée. Il est en outre prévu que les dépenses globales atteignent 232 milliards de dollars d’ici à 2025, contre approximativement 12,4 milliards de dollars aujourd’hui (KPMG).

Les employés sont essentiels au succès de la Dx

Cependant, le plus grand enseignement à retenir du premier rapport sur « Le futur du travail » est sans doute celui-ci : il est essentiel que vos employés soient au centre de votre parcours Dx si vous souhaitez réussir.

Cela vient corroborer les déclarations formulées par Lisa Heneghan, experte en Dx, dans un entretien récemment publié sur le blog d’Appian. Mme Heneghan occupe le poste de Global Lead au sein du cabinet de conseil en technologies KPMG.

« […] Je constate l’échec de la transformation numérique (et cela arrive fréquemment) lorsque celle-ci est traitée comme une mise en œuvre technologique. Vous pouvez avoir les meilleurs systèmes numériques au monde, mais si votre entreprise n’a pas également les employés, les capacités, les processus, la culture et l’état d’esprit nécessaires pour tirer parti de cette technologie, vous ne vous rendrez jamais compte des avantages que celle-ci peut vous offrir ».

Retour vers le « Futur du travail ».

Il convient de noter que les participants à cette enquête s’attendent à ce que l’automatisation intelligente ait un impact significatif sur leurs entreprises à partir de 2019 et pour les années suivantes.

  • L’apprentissage automatique représente la forme d’automatisation intelligente la plus communément déployée (54 %)
  • De nombreuses entreprises ont déjà déployé une forme d’automatisation intelligente ou comptent le faire au cours de l’année à venir (75 %)
  • Plus de 40 % des entreprises prévoient la mise en œuvre de cette technologie pour 2019 (41 %)

Cette enquête a été réalisée par IDG et se base sur les réponses de 500 cadres supérieurs en informatique issus d’entreprises américaines et britanniques comptant plus de 1 000 employés.

Pour consulter un exemplaire gratuit de cette enquête, cliquez ici.

S'ABONNER À APPIAN WEEKLY!