Chaîne d’approvisionnement : 4 tendances pour 2020

En 2020, les chaînes d’approvisionnement vont devoir compter avec une demande changeante et faire face à de nouveaux défis. Afin d’y répondre, il faudra assurer un développement raisonné visant à suivre l’essor des marchés internationaux, travailler plus efficacement avec les partenaires et offrir aux consommateurs l’expérience personnalisée qu’ils recherchent. Pour réussir dans cet écosystème en constante évolution, les entreprises sont en quête de nouvelles méthodes pour satisfaire leurs besoins en matière de chaîne d’approvisionnement.

En ce début d’année 2020, nous avons dressé pour vous la liste des tendances à ne pas manquer pour les chaînes d’approvisionnement.

  • Réduction du cycle de vie des produits et du délai de traitement : nourri par des entreprises comme Amazon, l’engouement pour les livraisons express est toujours plus grand. Les entreprises cherchent donc à optimiser leurs processus ainsi que l’efficacité de leurs chaînes d’approvisionnement. Pour briller dans ce domaine, les axes à ne pas négliger sont la gestion de l’inventaire, le traitement des commandes et le suivi des retours. Face à ce constat, les entreprises sont en quête de solutions à même de connecter leurs systèmes cloisonnés, d’assurer un cadre plus rigide aux processus, de fournir des délais précis et de garantir une vraie traçabilité.
  • Meilleure agilité des chaînes d’approvisionnement : les régulations dans le monde ne cessent de changer, c’est pourquoi les entreprises doivent gagner en flexibilité – tant en matière de planification que d’exécution – au sein de leur chaîne d’approvisionnement. Pour s’adapter à ces changements et minimiser les risques, il est primordial de numériser ses processus de travail pour ainsi réduire le temps consacré aux tâches manuelles, notamment en matière d’audit et de contrôle des fournisseurs. Résultat ? Les entreprises peuvent garantir leur conformité et mettre à profit les données pour prendre des décisions plus éclairées, ce qui permet de mieux prévoir son activité et d’assurer une plus grande transparence au sein de l’écosystème.
  • Automatisation des workflows : l’automatisation d’un bout à l’autre de la chaîne d’approvisionnement continuera d’avoir un impact positif sur l’efficacité des processus et la qualité des décisions. Les entreprises auront à cœur d’investir dans l’intelligence artificielle pour améliorer notamment les modèles de prévision de la demande, les procédés contractuels et la gestion de l’espace de stockage et de l’inventaire. De plus en plus d’entreprises vont adopter la Robotic Process Automation pour automatiser les tâches répétitives, accélérer les workflows et réduire le taux d’erreurs, avec comme bénéfices directs la réduction des coûts et l’amélioration de la qualité.

« La gestion de l’approvisionnement est l’un des trois secteurs qui bénéficient le plus de l’intelligence artificielle. »

  • Tours de contrôle numériques : de nombreuses entreprises se tournent vers une solution innovation, la « tour de contrôle numérique ». Il s’agit d’un centre virtuel qui offre une visibilité de bout en bout et un contrôle global sur les chaînes d’approvisionnement. Cette tour de contrôle permet aux responsables de la chaîne d’approvisionnement de suivre en temps réel les biens lors de leur transit et de traiter les mises à jour à tout moment, partout dans le monde. Ainsi, les entreprises peuvent améliorer leur collaboration en interne mais aussi avec les partenaires d’approvisionnement, mieux prévoir et solutionner les goulots d’étranglement, et assurer un véritable suivi de l’information.

Parmi ces tendances de l’année 2020, il ressort un fil conducteur : la nécessité de passer par la numérisation. En optant pour une solution digitale, les entreprises pourront atteindre leurs objectifs en matière d’efficacité, d’agilité, d’automatisation et de visibilité.

Les entreprises qui mettent d’ores et déjà à profit les outils numériques peuvent enregistrer, analyser, intégrer, consulter et interpréter des données à forte valeur ajoutée en temps réel. Ces données contribuent aussi à l’optimisation de l’automatisation des processus, de l’analyse prédictive, de l’intelligence artificielle et de la robotique : des technologies qui feront bientôt partie intégrante de toute structure de gestion de l’approvisionnement.

Les avantages de l’automatisation Low-Code pour la chaîne d’approvisionnement

La plate-forme d’automatisation Low-Code d’Appian est capable d’unifier et d’étendre vos différents systèmes existants, ce qui permet d’optimiser la gestion de la chaîne d’approvisionnement de bout en bout.

  • Rapidité : accélérez l’innovation tout au long de la chaîne d’approvisionnement grâce au développement Low-Code, aux capacités d’intégration pré-définies et à la mobilité native d’Appian.
  • Unification : rassemblez vos systèmes ERP et vos autres processus cloisonnés dans la plate-forme Appian. Affichez des données disparates depuis n’importe quelle source, peu importe où elles sont stockées, pour ainsi bénéficier d’une interface unifiée unique.
  • Flexibilité : adaptez-vous à l’évolution de la conjoncture économique, des régulations en place et des exigences de consommateurs en adoptant de nouvelles technologies flexibles capables de suivre l’essor de votre entreprise.
  • Impact : transformez vos idées lumineuses en applications avec Appian. Automatisez vos processus les plus critiques et complexes et utilisez des outils de glisser-déposer intuitifs pour proposer vos applications innovantes en seulement 8 semaines.

Pour en savoir plus sur ce qu’Appian peut apporter à la chaîne d’approvisionnement, découvrez nos solutions en la matière.

Curieux de savoir comment Appian révolutionne la gestion des chaînes d’approvisionnement de ses clients ? Participez à l’événement Appian World pour découvrir comment des clients tels que Ryder et General Dynamics optimisent leurs opérations liées à la chaîne d’approvisionnement grâce à Appian.

S'ABONNER À APPIAN WEEKLY!